5 ans de répit

Ce soir, c’est le candidat du centre qui a gagné.
Le fascisme, l’ennemi de toujours a été une nouvelle fois vaincu, malgré ses 21% au premier tour et malgré ses 34% au second tour, il a été vaincu.
Faut-il pour autant se réjouir, ou faut-il se remettre en question pour les 5 ans à venir ?

Tu as voté Macron, participant ainsi au «front républicain», très bien. Mais maintenant, que vas-tu faire d’autre contre la montée du fascisme et de la peur ?

- Vas-tu laisser le candidat élu fanfaronner, malgré la montée du fascisme ? Lui qui se vante d’avoir fait plus que Chirac au premier tour, il se sentira tout permis, malgré le fait de ne pas avoir fait 80% au second, et malgré une abstention record, symbole du refus opposé aux deux projets.

- Vas-tu descendre dans la rue, pour manifester contre les agressions et les meurtres racistes ? Dans cette rue, où beaucoup n’osent plus descendre manifester par peur de la police. Pas la police de Mme Le Pen, mais bien la police de messieurs Sarkozy, Hollande, et maintenant Macron.

- Vas-tu combattre ce stupide état d’urgence et toutes les lois inutiles et discriminantes des quinquennats Sarkozy et Hollande ?

- Vas-tu laisser en place les outils de surveillance étatique dignes des dictatures, outils qui finiront par tomber entre de mauvaises mains ?

-Vas-tu combattre les élus de droite comme de gauche, qui ont semé les graines du fascisme dans le terreau de la haine ? Qui ont ouvert les boites de Pandore, celles de la déchéance de nationalité, de «l’Identité Nationale», de la laïcité à géométrie variable ?

-Vas-tu les laisser dire que le français rayonne dans le monde pour une autre raison que notre passé colonial ?

- Vas-tu dénoncer les journaux, comme l’Express ou le Point, et leurs couvertures stigmatisantes ? C_IxPChXsAAHvIG.jpg_large.jpg
- Vas-tu combattre la paupérisation de la population, celle qui la pousse à se tourner vers le populisme te la haine de l’autre ?


Le fascisme se combat tout les jours, et ton vote ne te dédouane d’aucune responsabilité, il ne t’autorise pas à fermer les yeux pour les années à venir. Car il ne reste que 5 ans pour le combattre. Si tu penses que tu peux voter et te rendormir pour les années à venir, cette fois ci, tu risques bien de te réveiller dans un cauchemar.
J’écris ce billet pour le ressortir dans 5 ans, et pouvoir vous dire «je vous avais bien prévenu». Mais contrairement au vainqueur de ce soir, je ne fanfaronnerai pas.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://ultrawaves.fr/blog/index.php?trackback/171

Haut de page