Flash n'est pas du Web

Un sacrilège a été commis. Quelqu'un a osé dire que "sans Flash, l'expérience du web était incomplète". Grossière erreur, tout simplement parce que Flash, ça n'est pas du web.

Mais pour pouvoir dire cela il faut pouvoir dire qu'est-ce que le web ? Le web est une partie d'Internet, formé de l'ensemble des pages hypertext hébergées sur des serveurs web (Apache,IIS). Ces pages sont soumises à diverses normalisations, ceci afin de pouvoir êtres lues et interprétées par toutes sortes de navigateurs sur toutes sortes de machines. Ainsi , le HTML, le XHTML, le PNG, etc... sont normalisés par le W3C afin de fournir une cohérence globale au monde du web.

Quel intérêt à celà ? Il est évident, il s'agit de permettre à une page d'être lue de la même façon par votre ordinateur de bureau avec Firefox, qu'avec votre téléphone 3G sous Safari.

Hors il y a des objets extérieurs qui peuvent s'inclure dans les pages web. Ces objets extérieurs comme leur nom l'indique sont extérieur au web. Pour pouvoir les lires, il faut un plugin, un greffon, dont la compatibilité n'est pas garantie sur toutes les machines, ni tous les navigateurs.

Flash en fait partie, et donc n'est pas du web. Tous les possesseurs d'Iphone maudissent d'ailleurs le Flash de pourrir leur "expérience du web" par son absence. Hors sans Flash , le web redevient ce qu'il est vraiment: du code, des pages, et des objets libres. Je vous invite d'ailleurs à vous munir d'un navigateur récent (au hasard : Firefox 3.6) et à expérimenter l'intégration de la vidéo et de l'audio directement dans les pages web en HTML 5, c'est à dire sans passer par Flash.

Et ça c'est du web.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://ultrawaves.fr/blog/index.php?trackback/35

Haut de page